A qui est le numéro 0186442525 ? Identifier un numéro / Annuaire inversé

Vous pensez que le numéro +33186442525 qui vous a appelé est une arnaque ?
Découvrez les informations à propos du titulaire de ce numéro de téléphone et les avis d'autres personnes qui ont reçu des appels du 01-86-44-25-25.

Identité du titulaire de la ligne 01 86 44 25 25

NomNom inconnu

PrénomPrénom inconnu

AdresseAdresse postale non renseignée

VilleCréteil

Département non renseigné

Zone géographique Région Parisienne

Opérateur Alnilam (ALNI)


La fiche du numéro de téléphone 01 86 44 25 25 de Créteil a été consultée 285 fois.

Le 01 86 44 25 25 est un numéro de téléphone de type géographique.

2 internautes ont laissé leur avis sur la ligne +33186442525.

Attention, 100% des internautes pensent qu'il s'agit d'une arnaque ou d'un appel indésirable.

Format de numéros rencontrés : +33186442525 / 01-86-44-25-25 / 01.86.44.25.25

Déposez votre avis et aidez la communauté

Pensez-vous que le numéro de téléphone 0186442525 est une arnaque ou un appel indésirable ?

2 avis déposés sur le numéro de téléphone 01 86 44 25 25

  1. Avis négatif pour le numéro 01 86 44 25 25 Avis déposé le 05-07-2018 à 14h49

    Oui c'est le même type d'appel d'un prétendu chèque impayé aux vignerons de Gascogne. Je raccroche une première fois et le type rappelle prétendant qu'on m'a livré du vin à mon adresse. Je lui réponds je n'ai pas commandé de vin depuis trois ans au moins. Envoyez moi un courrier. Il prétend alors qu'un courrier m'a été envoyé. Je lui ai dit que je n'avais rien reçu et qu'il arrête ses conneries. J'ai raccroché. Le type n'a pas insisté.

  2. Avis négatif pour le numéro 01 86 44 25 25 Avis déposé le 03-07-2018 à 17h31

    Appelle pour soit-disant un chèque impayé aux vignerons de Gascogne (pas vraiment blancs non plus). Avant celà ils avaient harcelé ma mère (90 ans, sous curatelle) ce qui l'a complètement perturbée car n'ayant pas de mémoire elle est incapable de savoir si c'est vrai mais a quand même eu la bonne idée de donner mon numéro. Devant mes menaces, raccroche en disant "désolé du dérangement"