A qui est le numéro 0245340133 ? Identifier un numéro / Annuaire inversé

Vous pensez que le numéro +33245340133 qui vous a appelé est une arnaque ?
Découvrez les informations à propos du titulaire de ce numéro de téléphone et les avis d'autres personnes qui ont reçu des appels du 02-45-34-01-33.

Identité du titulaire de la ligne 02 45 34 01 33


NomNom inconnu

PrénomPrénom inconnu

AdresseAdresse postale non renseignée

VilleZNE Tours

Département Indre et loire (37)

Zone géographique Région Nord-Ouest (+ La Réunion, Mayotte)

Opérateur Bouygues Telecom (BOUY)

Obtenir l'identité complète du 02 45 34 01 33 ?

  1. Appelez le 118 818
  2. Communiquez à notre opératrice le numéro de téléphone 02 45 34 01 33 à identifier.
  3. Les coordonnées du propriétaire vous sont immédiatement communiquées.
* Service de renseignements téléphoniques. Ouvert 7j/7 24h/24, le 118 818 vous accompagne dans toutes vos démarches. (2,99€/appel + 2,99€/min)

La fiche du numéro de téléphone 02 45 34 01 33 de ZNE Tours a été consultée 279 fois.

Le 02 45 34 01 33 est un numéro de téléphone de type géographique.

1 internaute a laissé son avis sur la ligne +33245340133.

Attention, 100% des internautes pensent qu'il s'agit d'une arnaque ou d'un appel indésirable.

Format de numéros rencontrés : +33245340133 / 02-45-34-01-33 / 02.45.34.01.33

Déposez votre avis et aidez la communauté

Pensez-vous que le numéro de téléphone 0245340133 est une arnaque ou un appel indésirable ?

1 avis déposé sur le numéro de téléphone 02 45 34 01 33

  1. Avis négatif pour le numéro 02 45 34 01 33 Avis déposé le 25-05-2016 à 16h02

    appel mandaté par EDF... je n'ai pas répondu a leur courrier relatif au contrôle énergétique obligatoire. elle (la télévendeuse) m'informe que se contrôle est obligatoire pour les habitation de plus de 15 ans... je lui fais part de mon entonnement, sachant que seuls sont concernés les habitations destinées à la vente ou à la location. elle prêtant le contraire et me dit m'envoyer un nouveau courrier. je lui dit:"vivement le 1er juin et la mise en place de BLOCTEL"