A qui est le numéro 0359695235 ? Identifier un numéro / Annuaire inversé

Vous pensez que le numéro +33359695235 qui vous a appelé est une arnaque ?
Découvrez les informations à propos du titulaire de ce numéro de téléphone et les avis d'autres personnes qui ont reçu des appels du 03-59-69-52-35.

Identité du titulaire de la ligne 03 59 69 52 35

NomNom inconnu

PrénomPrénom inconnu

AdresseAdresse postale non renseignée

VilleLille

Département Nord, Pas-de-Calais

Zone géographique Région Nord-Est

Opérateur Completel (COMP)


La fiche du numéro de téléphone 03 59 69 52 35 de Lille a été consultée 1214 fois.

Le 03 59 69 52 35 est un numéro de téléphone de type géographique.

6 internautes ont laissé leur avis sur la ligne +33359695235.

Attention, 84% des internautes pensent qu'il s'agit d'une arnaque ou d'un appel indésirable.

Format de numéros rencontrés : +33359695235 / 03-59-69-52-35 / 03.59.69.52.35

Déposez votre avis et aidez la communauté

Pensez-vous que le numéro de téléphone 0359695235 est une arnaque ou un appel indésirable ?

6 avis déposés sur le numéro de téléphone 03 59 69 52 35

  1. Avis négatif pour le numéro 03 59 69 52 35 Avis déposé le 30-06-2020 à 19h43

    arnaque confirmée par SFR

  2. Avis négatif pour le numéro 03 59 69 52 35 Avis déposé le 26-10-2017 à 12h26

    Harcèlement quotidien et lorsque je décroche un répondeur m'indique "votre interlocuteur va vous répondre...encore quelques instants"

  3. Avis positif pour le numéro 03 59 69 52 35 Avis déposé le 29-08-2017 à 11h16

    recouvrement sfr

  4. Avis négatif pour le numéro 03 59 69 52 35 Avis déposé le 21-02-2017 à 14h43

    on demande de rappeller pour etre mis en relation avec un conseiller clientele sfr... ce qui est faux

  5. Avis négatif pour le numéro 03 59 69 52 35 Avis déposé le 28-10-2016 à 15h05

    Il y a un message vocal qui dit que vous allez être mis en relation avec votre correspondant ( le message dur 10 à 30 seconde ), et raccroche automatiquement

  6. Avis négatif pour le numéro 03 59 69 52 35 Avis déposé le 06-09-2016 à 18h10

    Harcèlement puis robot au téléphone si on décroche