A qui est le numéro 0554210141 ? Identifier un numéro / Annuaire inversé

Vous pensez que le numéro +33554210141 qui vous a appelé est une arnaque ?
Découvrez les informations à propos du titulaire de ce numéro de téléphone et les avis d'autres personnes qui ont reçu des appels du 05-54-21-01-41.

Identité du titulaire de la ligne 05 54 21 01 41

NomNom inconnu

PrénomPrénom inconnu

AdresseAdresse postale non renseignée

VilleBordeaux

Département non renseigné

Zone géographique Région Sud-Ouest (+ autres DOM-TOM)

Opérateur BICS (BICS)


La fiche du numéro de téléphone 05 54 21 01 41 de Bordeaux a été consultée 229 fois.

Le 05 54 21 01 41 est un numéro de téléphone de type géographique.

3 internautes ont laissé leur avis sur la ligne +33554210141.

Attention, 100% des internautes pensent qu'il s'agit d'une arnaque ou d'un appel indésirable.

Format de numéros rencontrés : +33554210141 / 05-54-21-01-41 / 05.54.21.01.41

Déposez votre avis et aidez la communauté

Pensez-vous que le numéro de téléphone 0554210141 est une arnaque ou un appel indésirable ?

3 avis déposés sur le numéro de téléphone 05 54 21 01 41

  1. Avis négatif pour le numéro 05 54 21 01 41 Avis déposé le 01-08-2020 à 08h58

    Première arnaque recue par courrier. La lettre paraît sérieuse ! Les arnaqueurs ne reculent devant rien...

  2. Avis négatif pour le numéro 05 54 21 01 41 Avis déposé le 31-07-2020 à 16h58

    Ce numéro apparaît sur un courrier sur lequel il n'est fait mention d'aucun nom de société, numéro de siren, ..., aucune information légale. Veut donner l'apparence qu'il est émis par un organisme d'Etat car il est signé "Le Directeur du service écologie et énergie" et affublé d'une mention CEE pour "Les Certificats d'économies d'énergie". De quoi tromper et abuser facilement des personnes âgées. Idem 05.54.21.01.73

  3. Avis négatif pour le numéro 05 54 21 01 41 Avis déposé le 31-07-2020 à 12h44

    Envoi d' un courrier, prétendument officiel logo CEE, Service Ecologie Energie qui invite à se mettre à jour dans un fichier, se fait passer pour un organisme d' état